Dans Aspie je t'M Marie témoigne avec une extrême sensibilité de sa relation amoureuse avec un homme présentant le syndrome d'Asperger. Un témoignage fort qui se veut un phare, une petite étoile pour les personnes dans la même détresse que fut la sienne. Une très belle histoire d'amour.
La page d'accueil donne accès à la file des articles.
Les liens à droite ciblent ceux-ci selon la date, catégorie ou mot particulier (rechercher).
Les pages contenant des informations sur l'ouvrage s'ouvrent par les onglets ci-dessous.
Pour sélectionner la langue du blog utiliser l'onglet "translate"

jeudi 7 avril 2016

Courrier d'une lectrice

Merci Anne, d'avoir accepté qu'une partie de votre message soit publié ici. 

-----Message d'origine----- From: anne ...
> Sent: Thursday, April 07, 2016 7:58 PM
> To: Marie d'Ardillac
> Subject: Re: [Aspie je t'M] Nouveau message reçu
>
> J'ai commandé votre livre le mois dernier, je l'ai attendu avec impatience, l'ai dévoré, relu, annoté, puis digéré pour laisser l'émotion retomber un peu. Je tenais à vous dire combien votre témoignage a été source de soulagement pour moi. C'est la première fois que je lis quelque chose qui évoque Asperger et l'Amour dans le monde des adultes non diagnostiqués. Dieu sait pourtant que j'ai lu beaucoup de choses sur Asperger, en anglais comme en français, des kilomètres de littérature spécialisée, de témoignages, d'interviews, de conférences et de forums à faire pâlir les annexes de votre livre pourtant bien complètes sur le sujet ;) Mais je n'ai finalement rien lu sur le brouillard invisible que le syndrome laisse flotter quand on ne peut le nommer et qu'il se fond dans la douceur des sentiments.
> Votre récit m'a aidé à me libérer d'une certaine culpabilité, celle d'être tombée amoureuse d'un homme différent sans avoir pris conscience avant la rupture (sur une période beaucoup plus courte que la vôtre mais en se voyant tous les jours, ce qui revient sans doute un peu au même parcours) que ce qui nous animait était aussi ce qui nous abimait. Vous m'avez aussi permis de mettre le doigt sur ce qui, un an après la rupture, m'empêche de faire le deuil de cette histoire. 
>..... > Je voulais surtout vous dire que votre livre a trouvé un écho incroyable en moi et que j'espère que votre Petit Prince aura su réouvrir son coeur pour partager le très bel Amour que vous lui portez. Si pourtant ça ne devait pas être aussi simple, sachez que vous avez contribué à rendre mon coeur un peu plus léger là où tous mes proches et les professionnels de santé que j'ai vus n'ont finalement pas dépassé le "respire, bois un coup…ça va passer" ;-)
> MERCI
> Anne

Le témoignage d'Anne est ajouté à la page des lecteurs, ici > http://mariedardillac.blogspot.fr/p/blog-page_16.html